Témoignage 1

Je suis missionnaire Clarétaine, oeuvrant au Gabon depuis septembre 1988. Je suis à Franceville depuis 1996 oeuvrant dans un complexe éducatif qui reçois les élèves au pré-primaire et au primaire.
J’ai pris connaissance de l’euphonie gestuelle lors de mon passage en Côte d’Ivoire au mois de mai 2004. J’arrivais du Brésil où j’avais eu l’occasion de participer à un cours de massage intitulé : « Tira dor » ce qui veut dire enlève la douleur. Il est basé sur le méthodes orientales. J’avais eu aussi l’occasion de connaître un peu la digitopuncture.
L’euphonie gestuelle m’a beaucoup intéressée. J’ai commandé les cassettes vidéo et j’ai commencé à pratiquer avec. En septembre de la même année j’ai eu l’occasion de retourner en Côte d’Ivoire et j’ai pu pratiquer deux séances encore avec Madame Bernon Hortense.
Au mois d’août et début septembre 2005 j’ai eu à nouveau l’opportunité, une fois encore, de participer aux séances pratiquées à Abidjan.
Etant donné les bénéfices ressentis je l’ai proposé aux enseignants de notre établissement. Au mois d’octobre 2005 nous avons commencé à pratiquer une séance tous les 15 jours.
J’ai pu aussi intéressé l’euphonie gestuelle à un groupe de professeurs d’un collège catholique qui se trouve non loin de notre établissement. Avec eux nous avons débuté le 3 mars 2006.
Le premier groupe est constitué actuellement de 5 éducatrices du pré-primaire et le deuxième groupe de 7 professeurs (hommes) et 2 de leurs épouses. D’autres viennent mais ne sont pas réguliers, ils sont au nombre de 5.
Nous utilisons les cassettes vidéo et nous nous retrouvons une fois pas semaine, un groupe le lundi et l’autre le mardi à partir de 19 heures.
Tous sont intéressés parce que ils ont pu déjà ressentir des bienfaits dans leur corps.
Par ex. : « j’avais mal au côté car j’avais soulevé un poids et après la séance je me sens bien ». « Chaque fois que j’ai devais corriger des devoirs j’avais sommeil, maintenant je peux le faire sans problème ». « Je n’arrivais pas à me mettre à genoux ou à m’accroupir, maintenant j’arrive à le faire ». « Quand j’ai fait les exercices le matin, je me sens en forme comme si j’avais déjà prit le petit déjeuner ». « Je me sens plus légère ». Ce sont quelques phrases partagées par les participants.
Personnellement je me trouve très bien avec cette méthode, je ressens une nette amélioration de ma santé. C’est pour cela que j’essaye de la faire intéresser à d’autres personnes.

Témoignage 2

Cette petite mouette pour te dire par des mots tout le bonheur que tu m'apportes tout au long de cette année autant les cours que les stages. Pour moi, tu représentes cet oiseau magnifique qui descend du ciel par tous les temps qui chanterai dessus de la terre sur les cœurs, l' esprit et le corps, qui les réconfortent toujours avec autant de patience avec le sourire et tout ce que mon coeur ne peut les mettre par écrit. Malade cardiaque paralysée à 22 ans, embolie pulmonaire à 26 ans, toutes sortes de problèmes cardiaques et autres, condamnée plusieurs fois par la médecine, œdème cardiaque et pulmonaire à 50ans, et six mois après une rupture d'anévrisme avec attaque cérébrale et hémiplégie orale. J'ai connu le Reiki en 95 un Maître enseignant cette énergie divine qui m'apporta beaucoup. Mais je sentais depuis 2 ans que j'aspirai vers le calme et la sérénité. De tout ce que j'ai vécu depuis ma tendre enfance, par la respiration et les exercices d'Euphonie Gestuelle cela m'apporte une totale confiance en moi, un calme intérieur grâce à la respiration.
Merci Véronique et à ceux qui t'on enseigné que je connais et ceux que je ne connais pas. Et comme tu le dis si bien tout cela c'est avec le cœur que tu enseignes c'est de la même façon que je trouve cet amour universel
Bon courage pour toi et tous ceux qui t'entourent sans oublier la famille universelle dont on ne fait qu'une dans l'amour et la lumière de tout ce que nous recevons.

G.

Témoignage 3 (Cliquer pour agrandir)






**************************************************************************

Témoignage 4 (Cliquer pour agrandir)


**************************************************************************

Témoignage 5 (Cliquer pour agrandir)